L'époque de construction de l'église paroissiale Saint Pierre actuelle se situe entre le 12ème et le 17ème siècle.
La nef et le choeur datant du 12ème, une reprise du choeur a été effectuée au 13ème avec une nef trés remaniée, on aperçoit trés nettement l'agrandissement à l'extérieur à la forme des ouvertures.
Le clocher du 17ème s'impose sur une tour-clocher occidentale.
La sacristie dite orientale daterait du 19ème.
Le gros-œvre de cette église est constitué essentiellement de silex, moellons, calcaire et pierre de taille.
Quant au toit à l'impériale, il est à longs pans, pignon découvert, couverture en ardoises.
L'église ouvre sur le cimetière et dans le prolongement de l'allée trône une immense croix de pierre avec des incriptions.
A la sortie du cimetière l'oeil est accroché par le monument aux morts surprenant par son style moderne: deux colonnes de marbre
où figurent les noms des soldats des guerres 1914-1918 et 1940-1945.
Situé juste derrière l'église le magnifique presbytère vendu par la municipalité en 1960 et superbement restauré par les propriétaires.
Puis de l'autre côté du pont enjambant la Vilaine, le cimetière du Val accolé au mur de l'ancienne église Notre Dame du val. Il dispose lui aussi en son centre d'une croix de pierre.
On distingue sur la pierre une clef à l'envers.